ZE FONDATEUR


 

 

 

       Muni de trois Masters en Sciences Sociales et Humaines (Sociologie politique, Psychopathologie et Sciences de l’Education), Léo Barginal se devait de créer sa propre discipline : la chansonothérapie. Celle-ci, à mi-chemin entre la musicothérapie et la rirothérapie, se présente sous la forme d’un « One Man Chante » et s’inscrit dans la lignée des chansonniers-humoristes. Il s'agit d'un service de divertissement par la chanson qui se concrétise par un spectacle musical humoristique intéractif.

 

Léo Barginal a passé sa jeunesse, vit et exerce principalement dans le 17e arrondissement de Paris qui a été historiquement un vivier d’humoristes, comme Francis Blanche et Pierre Dac (le Parti d’En Rire), ou plus récemment Gad El Maleh, Max Boublil, Franck Dubosc. Et un vivier de chanteurs (Maurice Chevalier,  Yvette Guilbert, Hugues Aufray, Brel et Barbara . . .)

 

       Par ailleurs Léo Barginal a été élève du Collège-Lycée Carnot d’où émane l'une de ses références majeures, Pierre Desproges, maître du paradoxe, de l’absurde et de la cassure littéraire. Le Collège-Lycée Carnot a également été une source d’ auteurs-compositeurs-interprètes comme Michel Berger ou les Daft Punk et d'autres humoristes comme Anne Roumanoff et Patrick Timsit. C’est également de ce Lycée qu’est sorti le  psycho-socio-neuro-biologiste Henri Laborit, duquel  Leo Barginal va s’inspirer pour faire naître sa discipline.

 

   Le chansonothérapeute s’est surtout formé auprès de Claude Lemesle, également ancien habitant du 17e arr. ayant écrit des chansons rendues célèbres par des interprètes de renom (L’été indien, Salut les amoureux! , Et si tu n’existais pas, Big bisou, Rosalie, Le barbier de Belleville, la bête immonde, il faut vivre, etc.) et distillant son savoir-faire lors de ses ateliers d’écriture.

 

     C'est fort de cet héritage de quartier, que Léo Barginal propose une discipline à la charnière de la chanson et de l’humour, lui rajoutant la dimension « thérapie de groupe », liée à sa formation et sa profession de psychologue clinicien. Il poursuit ses travaux en sciences humaines et sociales autour de la question des ateliers à médiation et méne des réflexions sur un nouveau paradigme heuristique: le paradoxe ouvert. Des séminaires de formation sont par ailleurs envisagés pour les apprentis chansonothérapeutes.

 

© 2015 by  BARGINAL PRODUCTIONS. Proudly created with Wix.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus